Les Lusiades pour hautbois solo - E-score PDF

48 pages, 21 x 29,7 cm

Hautbois

Voir l'édition imprimée
18,96 €
PDLT2298

 

VERSION E-SCORE PDF

 

Camões (1524-1580) est le plus grand poète portugais de la Renaissance. En 1572, il publie son chef-d’œuvre, les Lusiades (Os Lusiadas), vaste épopée en vers qui relate l’histoire du Portugal et surtout le voyage de Vasco de Gama en Inde (1497-1498). Ma seule ambition a été de prolonger l’univers poétique de Camões, à la fois lyrique, irréel et nostalgique. Le hautbois y est traité de manière expérimentale et quasi symphonique.

I - Le Roi de Mélinde La flotte du Roi de Mélinde (actuellement Malindi, Kenya) accueille dans la liesse celle de Vasco de Gama. (chant II strophes 73-113). Le foisonnement de motif, d’effets, de doigtés spéciaux imite les canons, les feux d’artifice, l’ivresse de la foule et le « discordant vacarme » des fanfares qui jaillissent de chaque bateau, de chaque barque. Tout doit ici déborder de joie. Deux continents, deux peuples, deux cultures se fêtent mutuellement dans une lumière éclatante.

II - Egarés par la faim Délire des marins accablés par la faim, la soif et le scorbut. (chant IV strophes 70-71 et 81-83) Mer d’huile, chaleur accablante. Sans transition, la frénésie du premier mouvement fait place à la maladie et la mort. On reconnaît les fanfares, mais elles ne sont plus que lambeaux. Les berceuses de l’enfance viennent hanter les agonisants.

Interlude 1 - Le Vieillard du Restelo A Lisbonne, neuf mois plus tôt, devant les caravelles prêtes à lever l’ancre, un vieillard s’était élevé pour condamner l’appétit de gloire et la barbarie des hommes, déguisée sous le nom de bravoure. Il avait prédit aux marins de grandes épreuves. (chant IV strophes 94-104) Le souvenir de ces imprécations (accords énigmatiques, brouillés, lointains) se mêlent aux berceuses du mouvement précédent.

III - La trombe marine Terreur des marins devant un cyclone, phénomène qui leur est inconnu. (chant V strophes 18-22) Véritable catharsis éclatant au « furioso » et se résorbant très progressivement. Ici plus qu’ailleurs, le hautbois sort de ses limites. Interlude 2 Cet épisode ne figure pas dans le texte de Camões. Après le passage de la trombe, les imprécations du vieillard planent à nouveau sur le bateau et n’en sont que plus solennelles.

IV - L’île des Amours Vénus réserve aux valeureux survivants, découvreurs des Indes, une île enchanteresse peuplée de nymphes. (chant IX strophes 38-89) Ce ne sont pas les ébats des marins et des nymphes qui sont évoqués ici, mais le grouillant mystère de l’île. L’homme a abandonné toute ambition matérielle. Il fusionne avec le monde.

Durée : 00:15:45
Matériel : Parties séparées - E-score PDF
Date de publication : 2015
Style : Contemporain
Code EAN : 9790232117232
Difficulté : (8/8) Très difficile
Format d'édition : E-score PDF
Taille du fichier : 12,7 Mo
 

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Ajouter à la liste