Cinq bagatelles pour basson et contrebasse

20 (score) + 24 (1 part.) pages, 21 x 29,7 cm

Basson et contrebasse

Voir l'édition imprimée
18,01 €
DLT2806

 

Commandées par Thierry Barbé au travers de l’Association des Bassistes et Contrebassistes de France pour le Master de Contrebasse du CNSMD Paris, j’ai composé Cinq Bagatelles, imaginées en écho avec Beethoven puisque c’est l’idée sous-jacente de ce récital.

C’est le rugissement du fugato des basses dans le 3ème mouvement de la 5ème symphonie de Beethoven qui a déclenché l’écriture de la 1ère Bagatelle. Bien qu’assez statique sur le plan harmonique, elle développe des flux entre instruments, entrecroise les phrases, opère un crescendo jusqu’à une courte mais intense cadence de Contrebasse.

Pour la 2ème, c’est le mouvement lent – extatique - du 5ème concerto pour piano qui est l’initiateur lointain de ses dissonances. Si les frottements peuvent créer une certaine tension mélodique, ils ne sont que le mouvement d’approche d’une caresse retenue.

Les neuf lettres du mot Beethoven sont contenues dans la 3ème qui fait de plus référence à l’un des Huit Duos pour Alto et Basson de Philippe Hersant.

La 4ème Bagatelle énonce à l’unisson, mais renversé et transposé le thème de « l’Hymne à la joie ». Elle contient également une cadence de Contrebasse dans laquelle – mystère de l’imagination des compositeurs – les rugissements des basses dans la « Scène aux champs » de Berlioz résonnent comme un lointain écho…

Enfin, c’est l’esprit de danse endiablé des derniers mouvements des Concertos pour piano qui m’a propulsé dans la 5ème Bagatelle,  même si avec ses rythmes aksaks, le souvenir de Bartók n’est pas si loin.

Durée : 00:11:45
Matériel : Conducteur et PS
Date de publication : 2018
Style : Contemporain
Code EAN : 9790232115450
Difficulté : (5/8) Moyen avancé
Format d'édition : Format imprimé

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Ajouter à la liste